Le Forum du Cheval Sur-naturel !

Dans le respect de tous les chevaux, tous les cavaliers, toutes les équitations, et tous les élevages !
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vermifuge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
ardechyo

avatar

Masculin
Nombre de messages : 900
Age : 48
Localisation : St romain de lerps, 07, Rhône Alpes, France, Europe, Monde
Date d'inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Re: Vermifuge   Lun 6 Oct 2008 - 9:31

cette année, sur mon secteur, les chevaux ayant eu droit a du symbio ont tous montrer des signes de faiblesses, et certains étaient même touchés par un taux important de ténia.
Alors je ne dis pas qu"ils manquent d'efficacité, juste qu'ils ne reglent pas tout en cas de grosse attaque de parasites. Ils sont plus des régulateurs que des vermifuges.

Une analyse de terre et de foin permets de surveiller les carences en minéraux, et d'eventuellement agir en conséquence. Je dis pas de faire ca tout les ans, mais si à la base on a conscience de ces carences, il est plus aisé d'agir en cas de probléme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ardechyo.aliceblogs.fr/blog
katymimi



Féminin
Nombre de messages : 49
Age : 51
Localisation : allier 03
Date d'inscription : 11/09/2008

MessageSujet: Re: Vermifuge   Lun 6 Oct 2008 - 10:22

ok merci beaucoup.

et pour le reste c'était bien toi qui avait proposé de venir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ardechyo

avatar

Masculin
Nombre de messages : 900
Age : 48
Localisation : St romain de lerps, 07, Rhône Alpes, France, Europe, Monde
Date d'inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Re: Vermifuge   Lun 6 Oct 2008 - 20:17

oui, et si tu as besoin ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ardechyo.aliceblogs.fr/blog
Fabienne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 185
Age : 45
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Vermifuge   Mar 7 Oct 2008 - 20:55

C'est bien de remettre parfois les choses dans leur contexte et ne pas rejeter en bloc l'allopathie. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crapul83

avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 33
Localisation : Hyeres
Date d'inscription : 10/01/2009

MessageSujet: Re: Vermifuge   Mer 14 Jan 2009 - 21:25

Citation :
Ail et graines de courges, semblent effectivement un bon compromis. J'en ai fait une cure à mon gros cet été. Je vais recommencer début novembre.
Par contre les quantités ??

Bonjour, je ne me suis pas présentée et j'en suis vraiment désolée... Embarassed Je m'en vais le faire de suite...
Mais je suis tombée sur ce topic par hasard et ma curiosité m'a poussée à lire presque tous les sujets de ce forum!
Je fonctionne beaucoup avec l'aromatherapie mais je manque cruellement de connaissances en phytotherapie et homeopathie!
Je n'ai pas trouvé la réponse à cette question, quelles sont les quantités pour l'ail et les graines de courges?
Y a-t-il une periode plus propice (saison)?
Merci d'avance pour les reponses!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ozdadoune

avatar

Féminin
Nombre de messages : 455
Age : 37
Localisation : Oz en oisans, Isère (38)
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Vermifuge   Jeu 15 Jan 2009 - 13:43

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ardechyo

avatar

Masculin
Nombre de messages : 900
Age : 48
Localisation : St romain de lerps, 07, Rhône Alpes, France, Europe, Monde
Date d'inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Re: Vermifuge   Jeu 15 Jan 2009 - 16:02

je me repéte, mais attention, faîtesfaire des copros des chevaux avant de passer au 100 pour 100 naturel....
surtout si vous quittez le 100 pour 100 chimique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ardechyo.aliceblogs.fr/blog
piednaturel



Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 37
Localisation : Rhone
Date d'inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Vermifuge   Lun 9 Fév 2009 - 3:28

Bonjour.

Je me permets de mettre un passage de mon petit site:

http://piednaturel.unblog.fr/


Les parasites internes du cheval




Encore une fois et comme c'est le cas dans beaucoup de domaines se touchant à la médecine équine, de nombreux préjugés ont la vie dure.
Nous imposons souvent à nos chevaux un mode de vie assez extraordinaire. Voilà en quelques mots comment l'on peut résumer quelques erreurs:
-Nous sélectionnons les adultes que nous estimons les meilleurs à la reproduction.
-Lorsque la jument attend son petit, nous l'isolons et lui évitons tout mouvement afin d'éviter tout risque de blessure.
-Rapidement, nous sevrons le petit à une date précise ne correspondant à rien d'un point de vue biologique.
-Nous mettons une selle, un filet et bien sûr des fers afin de commencer le dressage du jeune cheval.
-Nous lui imposons au minimum 21 ou 22 heures de box par jour où il sera nourri par deux ou trois repas énergétiques avec très peu de fourrage et peu de diversité.
-Tout au long de sa vie, le cheval sera isolé du milieu extérieur et de ses congénères.
-Dès son plus jeune âge, nous imposons au cheval un protocole de vermifugation.
Intéressons nous à ce dernier point.
Nous partons du principe que le cheval a besoin de l'homme pour survivre.
Cette attitude consite à nous rassurer, car la réalité est en totale contradiction.
L'on ne peut pas parler de santé et de parasites sur des chevaux vivant à l'opposé de leur besoin.
Un cheval stressé voir dépressif aura une immunité faible. Son organisme ne sera donc pas en mesure de lutter de façon cohérente contre les divers parasites du milieu extérieur.
Pendant long temps, nous avons considéré les parasites comme nuisibles au cheval.
En réalité, c'est la sur abondance d'une espèce de parasite qui peut être nuisible.
Le cheval peut tout à fait tolérer une certaine quantitié parasitaire dans son organisme ce qui est de toute façon inévitable, mais on estime qu'une charge parasitaire minimale serait indispensable à son bon fonctionnement.
L'on va donc commencer à parler d'équilibre parasitaire.
C'est-à-dire que la charge niveau parasite va diminuer ou augmenter chez le cheval selon la saison sans en affecter sa santé.
L'immunité du cheval permet de réguler la quantité de parasites présents.
Cette immunité est dite de contact. C'est-à-dire qu'elle se développe grâce au contact permanent entre le cheval et le monde parasitaire.
Le jeune cheval, sevré très tôt, souvent mis dans un autre groupe de jeunes n'ayant eu-même développé aucune immunité, souvent nourrit de façon incohérente, n'aura donc aucune arme pour lutter contre les parasites présents dans le milieu extérieur.
Dans le milieu sauvage, les chevaux savent rechercher des plantes permettant à leur organisme d'éliminer une quantité de parasites. Au lieu de rechercher des produits hautement énergétique, nous devrions commencer à rechercher ces plantes. C'est le principe des vermifuges naturels.
Pour palier à ces manques, nous utilisons donc des protocoles de vermifugation.
Il n'est pas à exclure l'utilisation de ces produits à partir du moment ou l'homme intervient dans la vie du cheval. Il ne s'agit pas de laisser le cheval sur parasité, mais bien d'éviter le sur parasitisme qui n'a pas lieu d'être.
Le cheval est un herbivore. En conséquence son organisme est adapté à la digestion du monde végétale. L'utilisation de certaines plantes n'aura donc aucun effet toxique sur le cheval. Il faut bien sûr savoir sélectionner la plante et la quantité à donner.
La diversité alimentaire aura donc un grand rôle. La combinaison de diverses plantes va aider l'organisme à lutter contre une surcharge parasitaire. Une alimentation à base de fourrage va permettre un bon fonctionnement du métabolisme tout au long de la journée. On peut donc supposer que le ph de l'organisme sera stabilisé à son meilleur niveau et que la flore symbiote du cheval pourra pleinement jouer son rôle.
Maintenant quand est-il des vermifuges de synthèse.
Les laboratoires ont mis au point des molécules destinées à tuer le plus grand nombre de parasites possibles dans un temps réduit.
Ces molécules ne font pas partie de l'alimentation d'un herbivore et devrons donc être éliminé rapidement par les organes régulateurs du cheval.
L'agression provoquée par les vermifuges va provoquer une dissipation de toxines par les parasites dans l'organisme du cheval. Ce processus peut avoir lieu avec l'utilisation de plantes , mais dans une moindre mesure et sur une durée plus longue.
L'on estime que les molécules de synthèse se retrouvant dans le milieu sont une source de pollution pour les autres espèces comme certains insectes voir des mammifères (chiens).
Comme on l'a dit, ces molécules sont très efficaces à court terme, mais quand est-il à long terme.
Certaines espèces de parasites comme les strongles existent en permanence chez le cheval.
L'utilisation d'un vermifuge de synthèse va permettre de tuer une grande partie de ces derniers.
Que constatons nous alors?
Une fois l'effet du vermifuge passé, les parasites vont revenir, mais ces parasites peuvent être d'une autre espèce. En effet, les parasites suivent les mêmes lois biologiques que l'ensemble du monde vivant. Il y a une concurrence entre parasites.
Nous pouvons donc craindre que certaines espèces de strongles soient remplacés par des ténias par exemple.
L'effet sur la santé du cheval n'aura plus rien à voir.
De plus, l'on constat que l'immunité du cheval s'adapte en permanence aux parasites. Nous avons au final un équilibre en l'hôte et le parasite. Ce n'est pas le cas avec les molécules de synthèse, car les parasites savent évoluer et apprennent à résister face à ses molécules.
L'on parle donc de résistance parasitaire.
La course aux nouveaux vermifuges est donc lancée. Le vainqueur ne fait aucun doute car le rapport bénéfice et investissement des laboratoires a une limite théorique alors que l'évolution des parasites est sans fin.
Nous sommes donc dans une impasse.
Un discours commercial est souvent tenu. Ce discours consiste à dire que nos chevaux vivent de plus en plus vieux et sont en meilleure santé que leurs ancêtres.
En réalité c'est tout l'inverse. Les problèmes de sur parasitisme n'ont jamais été aussi important même si on prend une population d'équidés ne souffrant aucunement de la faim.
Le nombre de colique n'a cessé d'augmenter ces dernières années.
Les protocoles de vermifugation se sont alourdis à l'extrême. Il faut maintenant un vrai budget vermifuge pour des résultats plus que médiocres.
Ce sujet sur les vermifuges n' a pas comme prétention d'être un texte scientifique et argumentatif sur une thèse donnée. C'est une simple constatation reconnue par le monde vétérinaire mais qui n'a peu de poids face à des arguments commerciaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piednaturel



Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 37
Localisation : Rhone
Date d'inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Vermifuge   Lun 9 Fév 2009 - 3:41

ardechyo a écrit:
cette année, sur mon secteur, les chevaux ayant eu droit a du symbio ont tous montrer des signes de faiblesses, et certains étaient même touchés par un taux important de ténia.
Alors je ne dis pas qu"ils manquent d'efficacité, juste qu'ils ne reglent pas tout en cas de grosse attaque de parasites. Ils sont plus des régulateurs que des vermifuges.

Une analyse de terre et de foin permets de surveiller les carences en minéraux, et d'eventuellement agir en conséquence. Je dis pas de faire ca tout les ans, mais si à la base on a conscience de ces carences, il est plus aisé d'agir en cas de probléme.


A partir du moment ou l'on utilise des vermifuges dits chimiques, l'on ne peut plus parler d'un manque d'efficacité des vermifuges naturels. Comme dirait Eric Ancelet lui même, c'est la vermifugation elle même qui conduit au sur parasitisme.Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ardechyo

avatar

Masculin
Nombre de messages : 900
Age : 48
Localisation : St romain de lerps, 07, Rhône Alpes, France, Europe, Monde
Date d'inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Re: Vermifuge   Lun 9 Fév 2009 - 9:13

bonjour piednaturel.
tu pourrais aller te presenter à ton prochain passage, s'il te plait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ardechyo.aliceblogs.fr/blog
ardechyo

avatar

Masculin
Nombre de messages : 900
Age : 48
Localisation : St romain de lerps, 07, Rhône Alpes, France, Europe, Monde
Date d'inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Re: Vermifuge   Lun 9 Fév 2009 - 9:30

trés interressant cet article, mais il ne fait rien avancer du tout....
tout on le sait, il suffit de relir les posts precedent pour s'apercevoir que personne ici ne defend les vermifuges, surtout pas moi.
J'ai fait des formations homéo, et le fait que Ancelet soit citer me fait sourire et le ferait sourire lui aussi. Ses propos ne devraient pas etre sorti du contexte, et s'appliquent à certaines régles que tous propriétaires de chevaux ne peux pas offrir ni s'offrir. De part mon métier, je travaille réguliérement en collaboration avec des vétos, et quelques propriétaires ont voulu continuer le sans vermifuge.. c'est les chevaux qui ont fait office de rats de laboratoire!!!!
critiquer sans apporter de vrais solutions n'a jamais mener à rien, et tout professionnels, du soin, ou de produits nouveaux à un devoir de transparence et d'information. Autrement, et à mes yeux, il ne vaut pas mieux qu'un labo chimique cherchant le gain derriére des mots pompeux et mensongés.
A ce jour, personne ne peut garantir que son animal est en parfaite santé, dispose d'une alimentation impecable, d'un environement sain, et donc peu supporter une attaque parastaire sans dommage. la copro devient à mes yeux evidente, et pour la sécurité de mes compagnons avant tout. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ardechyo.aliceblogs.fr/blog
piednaturel



Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 37
Localisation : Rhone
Date d'inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Vermifuge   Lun 9 Fév 2009 - 13:55

Mais je ne suis pas un vendeur de produit. Crying or Very sad

L'idée est simple. C'est que le première cause de sur parasitisme est la sur vermifugation.

Idée simple mais souvent incomprise.

Après je n'ai pas de solution pour un cheval vivant enfermé dans un box, disposant de 3 repas par jours, n'ayant jamais touché un autre équidé de sa vie.

Quand au copro, il fat encore savoir les analyser. Le fait de faire un vermifuge à chaque copro positive serait d'après moi une erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ardechyo

avatar

Masculin
Nombre de messages : 900
Age : 48
Localisation : St romain de lerps, 07, Rhône Alpes, France, Europe, Monde
Date d'inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Re: Vermifuge   Lun 9 Fév 2009 - 15:45

g pas dit ca non plus.... tu connais le principe de l'agriculture raisonnée ?
on fait un comptage des parasites et à un certain niveau, en fonction de l'environement et de la période de l'année on va intervenir ou pas.
Il vaut peut etre mieux une copro toute illisible ( mais ca s'apprend ) que du symbio ou de l'ail sans savoir vraiment si ca a une action et si il y en a besoin. Mais la copro c'est payant, alors le choix reste personnel et responsable.

Je ne sais pas si tu es un vendeur ( tu aurais dus te presenter Smile ) et ca n'avait rien de personnel. Tu parles de charlatan sur ton blog, en ce qui concene les pieds nus... même constat, ca peut blesser... Twisted Evil

tu verras, pour le personnel je ne me géne pas, et je suis trés clair Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ardechyo.aliceblogs.fr/blog
piednaturel



Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 37
Localisation : Rhone
Date d'inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Vermifuge   Jeu 12 Fév 2009 - 15:21

Tu as bien raison et je pourrai faire un sujet sur les charlatans des divers produits. Very Happy

Je ne connais pas le symbio donc je ne peux pas en parler.

Quand à l'ail, on sait qu'il faut faire très attention au sur dosage.

Le mode de vie du cheval est un ensemble de facteur. Il est faux de voir l'intéret d'un aliment juste par rapport à son efficacité sur les parasites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ardechyo

avatar

Masculin
Nombre de messages : 900
Age : 48
Localisation : St romain de lerps, 07, Rhône Alpes, France, Europe, Monde
Date d'inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Re: Vermifuge   Jeu 12 Fév 2009 - 23:36

bon, ben on commence à ce comprendre, je suis bien content.
si je me permets tout ces commentaires, c'est que j'ai un poil de recul sur tout ca ( 10 ans sans vermifuges ), des formations en homéo et phyto, et des centaines de chevax croisés et soignés chaque année... je ne sais rien à rien, mais j'ai vu des tas d'horreurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ardechyo.aliceblogs.fr/blog
natmike



Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 52
Localisation : Lyon/Ardèche
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Vermifuge   Mar 7 Juil 2009 - 19:46

Je reprends le sujet en route (en fait j'avais des pbs de connexion et là ça a l'air de marcher, mais du coup j'ai du retard à rattraper !!!)
C'est un sujet qui m'interesse beaucoup, et à force de me poser des questions...
Il est clair que l'approche de Céline est sûrement la meilleure, à condition que l'on puisse disposer de grandes patûres avec une grande variété de plantes et la possibilité de faire des rotations.
Je vermifugeais jusqu'à ce printemps avec Equest car la moxidectine est 100 fois moins toxique pour l'environnement que l'ivermectine. ça m'ennuyait quand même de faire 2 vermifuges systématiques par an, d'autant que mon cheval ne sempblait pas éliminer de vers (c'est sûr je ne vois pas les oeufs et larves à l'oeil nu, mais bon...). Je décide donc de ne plus faire qu'un Equest par an, à l'automne car du coup j'agis contre les gastérophiles ("oeufs de mouches" de l'été), et de faire un vermifuge naturel au printemps. Je choisis donc Vertrankill, à base d'huiles essentielles. Impossible de le faire avaler à mon cheval (seringue mal conçue, goût horrible)...bref j'ai gagné: monsieur a peur des seringues blanches désormais...Du coup, comme avant de vermifuger, j'avais quand même fait une coproscopie qui montrait des oeufs de strongles, j'ai fini par faire un chimique spectre étroit sur strongles: le Panacur, que j'ai choisi car il n'est pas absorbé (action locale) et qu'il n'a pas de toxicité pour l'environnement. Je pense conserver ce schéma car mon cheval est 10 mois par an dans la même patûre avec 8 chevaux pour 5.5 hectares, avec un certain turn over des chevaux, donc pas dans des conditions optimales.
J'aimerais savoir si ceux qui sont très en faveur des vermifuges dites naturels (comme moi d'ailleurs !) les utiliseraient dans ces conditions ? Sachant que faire des copro ne résout pas tout car il y a pleins de faux négatifs en fonction des moments de préllèvement des crottins par rapport aux cycles des vers...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ozdadoune

avatar

Féminin
Nombre de messages : 455
Age : 37
Localisation : Oz en oisans, Isère (38)
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Vermifuge   Mer 8 Juil 2009 - 12:02

sans faire de copro est qu'on peut voir si le cheval est infecté ou pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
natmike



Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 52
Localisation : Lyon/Ardèche
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Vermifuge   Mer 8 Juil 2009 - 15:18

oui, s'il a le poil terne, et/ou qu'il tousse et/ou qu'il a un gros bide, bref qu'il n'est pas en état...mais faut-il attendre jusque là, je ne sais pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ozdadoune

avatar

Féminin
Nombre de messages : 455
Age : 37
Localisation : Oz en oisans, Isère (38)
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Vermifuge   Jeu 9 Juil 2009 - 9:39

je vermifuge ma jument 2 fois par an d'habitude car elle est avec des chevaux qui sont vermifugé deux fois pas an mais là comme elle est pas chez mois j'ai oublié. elle a pas l'air de s'en porter plus mal mais je sais pas si je dois reprendre le vermifuge au cas lorsqu'elle reviendra avec les autres chevaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LandReveur

avatar

Masculin
Nombre de messages : 240
Age : 43
Localisation : en transit
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: Vermifuge   Mer 30 Sep 2009 - 17:17

copro d'Heida, retour du labo :

Absence totale de parasites.... j'ai comme des doutes sur une jument qui n'a pas vu un vermifuge chimique depuis plus de 3 ans, que la réponce soit quantité non alarmante je veux bien, mais nulle.... je vais refaire un prelevement et changer de labo moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amelie79



Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 36
Localisation : Niort 79
Date d'inscription : 30/09/2009

MessageSujet: Re: Vermifuge   Mer 30 Sep 2009 - 17:39

C'est normale
il y a pas toujours des expulsion
je remet pas en cause le labo
pour les copro je m'arrange pour les faire apre sun changement de pature vers 11-12h
en general là j'ai des resultat
trop tot le matin j'ai eu des copro nul
j'imagine que c'est du a la fraicheur de la nuit ou manque de transite quand mes chevaux ne sont pas au foin la nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LandReveur

avatar

Masculin
Nombre de messages : 240
Age : 43
Localisation : en transit
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: Vermifuge   Ven 2 Oct 2009 - 19:43

ben c'est un prelevement de debut d'apres midi.... on va recouper par une seconde copro, et une prise de sang avec recherche d'anticorps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ozdadoune

avatar

Féminin
Nombre de messages : 455
Age : 37
Localisation : Oz en oisans, Isère (38)
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Vermifuge   Lun 5 Oct 2009 - 14:04

cette année j'ai pas vermifugé ma jument... j'ai tout simplement oublié... normalement le la vermifuge au printemps et à l'automne mais j'ai oublié la dose du printemps.

est ce que doit la vermifuger cet automne? j'ai pas l'impression qu'elle est de vers. elle a l'air en forme, toujours aussi grassouillette.

quels sont les signe d'un cheval malade?

dois je faire une copro?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LandReveur

avatar

Masculin
Nombre de messages : 240
Age : 43
Localisation : en transit
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: Vermifuge   Lun 5 Oct 2009 - 20:27

moi ca fait 3 ans que j'oublis, et une seule maigre sur le lot, donc copro, mais avec toutes les reserves, mais bon si cheval en etat pas de quoi s'affoler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
py

avatar

Masculin
Nombre de messages : 643
Age : 57
Localisation : Kerizel (Côtes d'Armor)
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Vermifuge   Mar 6 Oct 2009 - 14:39

ozdadoune a écrit:
c
quels sont les signe d'un cheval malade?
Buggy, c'est quand il n'a plus un beau poil... il apparaît des zones nues, là je sais que je suis en retard sur le vermifuge. L'automne dernier je leur avais donné des plantes, mais au printemps je n'ai pas pu éviter le vermifuge chimique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://intenso.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vermifuge   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vermifuge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» vermifuge, aide merci !!!!!!
» Le vermifuge
» quel vermifuge quand seulement 2 fois/an
» vermifuge...
» Vermifuge...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Cheval Sur-naturel ! :: Les chevaux sur-naturel :: Soins et Trucs de grand-Mère-
Sauter vers: